Dans les forêts de Sibérie

Équipe : Clément Roche (Développeur) – Damien Montastier (Développeur) – Janitta Pel (Designer) – Agathe Fradet (Designer) – Charlotte Mandinaud (Designer)

Formation : DMII 2020 – 1ère année
Technologie : WebGL – Three.js – Fresco – Illustrator
Durée du projet : 2 semaines
Support : Mobile – Androïd

Pitch : Dans les forêts de Sibérie est l’adaptation numérique du livre du même nom de Sylvain Tesson, auteur et aventurier. Ce récit retrace son ermitage de 6 mois coupé de toute communication au bord du lac Baikal de février à juin 2010. Notre travail propose un support supplémentaire à l’audio book, un voyage sensoriel et interactif gardant la dimension contemplatives d’aphorismes choisis dans l’œuvre.

Démo : Voici un extrait de l’expérience. Elle est destinée aux smartphone et tablette.

France Patate

France Patate est un jeu hybride à la croisée du jeu vidéo et du jeu de plateau.

 .    

Richard Gratin, le patron de l’entreprise France Patate s’en va à la fin de la semaine et nommera son successeur.

Entre alliances et coups bas, saurez-vous être le meilleur collaborateur afin de devenir le nouveau patron de France Patate ?

Une seule consigne : écrasez vos collègues !

 

France Patate, le teaser : 

France Patate se joue à 4 joueurs, chacun équipé d’un smartphone et d’un pion connecté. Les phases de jeux ont lieu tantôt avec le téléphone, tantôt sur le plateau.

   

Visionner la présentation

Lire le dossier de conception

 

Équipe : Bettina Comte  Antoine Charrier  Cécile Delmon  Antonin Caudron  Manon Jouet

 

L’Envers du décor

L’Envers du décor est une web app qui propose un parcours d’oeuvres urbaines dans les rues parisiennes pour militer contre les dispositifs anti-SDF. L’objectif de ce projet est de rendre visible et de faire prendre conscience qu’il existe des dispositifs destinés à chasser les sans-abris afin de les dénoncer.

Le passant est amené à se déplacer devant les oeuvres pour découvrir leur contenu grâce à notre webapp. Le ton est sarcastique dans la description des oeuvres pour mieux tromper le passant et tourner au ridicule ces dispositifs ainsi que les personnes qui les mettent en place. Nous tournons en dérision le design hostile en créant un décalage entre le fond et la forme dont la rupture va permettre de décontenancer l’utilisateur et ainsi le faire réagir.

On demande à l’utilisateur de se prendre en photo pour mettre en évidence la non-ergonomie de l’assise. Afin de créer un effet de masse autour de ces actions isolées, la photo est directement postée sur Twitter.  Chaque tweet fait office de pétition pour permettre de retirer ces dispositifs sous la pression sociale.




Équipe :

Manon Carrour (designer)
Clara Vigourous (designer)
Alexandre Massé (développeur)
Robin Minervini (développeur)

Formation : DMII 2019 – 1ère année

En savoir plus → consulter le dossier de conception

Loue-moi si tu peux !

Loue-moi si tu peux !  est un jeu mobile qui plonge le joueur dans la galère de la location en région parisienne. Le but : trouver un logement en moins de 6 mois. Sacrifices, remises en question… Saurez-vous faire les bons choix pour ne pas finir à la rue ?

 

Relever le défi  → louemoisitupeux.fr

 

Équipe :
Noémie Ey (designer)
Martin Jouvet (designer)
Yann Cherif (développeur)
Audren Mauplot (développeur)

Formation : DMII 2019 – 1ère année

 

 

En savoir plus → Consulter le dossier de conception

 

Open Art, le portail mondial du street art

 

 

 

Équipe : Clément Beckert (Ingénieur en sûreté nucléaire) – Sandra Pédamon (Managing consultant) – Emmanuelle Seca (Responsable de projets numériques) – Ève de la Grange (Directrice Artistique digitale) – 

Formation : Certification UX Design 2019

Technologie : Application mobile

Durée du projet : 6 mois

Dossier de conception : cliquer ici

Pitch : Open Art, le géoportail mondial du street art

Depuis 2009 Mehdi Ben Cheikh, au travers de sa galerie Itinerrance et en partenariat avec la mairie, a permis à des artistes de street art d’envergure internationale de réaliser des fresques monumentales sur les façades des immeubles du XIIIème arrondissement de Paris.

Concentrées notamment autour du  boulevard Vincent Auriol, plus d’une trentaine d’oeuvres s’exposent le long de la ligne 6 du métro aérien. Au travers de ce projet qui accompagne la mutation du quartier, le galeriste souhaite offrir à Paris, un véritable “musée à ciel ouvert”. Conscient que ce lieu unique suscite de nouvelles formes de visite, Mehdi Ben Cheikh a souhaité qu’une démarche de design UX soit entreprise pour « ...créer une balade, une expérience unique, jamais faite dans ce musée d’un nouveau genre.« 

À partir de l’étude de l’expérience de visite actuelle des spectateurs de ces oeuvres, qu’ils soient simples passants, voyageurs de la ligne 6 du métro aérien, visiteurs libres ou guidés, habitants ou encore street fans,  nous avons pu déterminer que :

  • la perception de ce lieu comme d’un espace à visiter n’est pas évidente pour les passants, voyageurs…
  • les visiteurs, guidés ou non, remontent globalement un déficit d’information sur les parcours, les oeuvres, les artistes
  • un paradoxe émerge entre le désir de guidage et la sérendipité que le street art propose de vivre
  • la perception d’un musée ne fait pas consensus notamment chez les novices en street art.

De ces quatre enseignements, deux grands axes de travail ont été dégagés : comment amener les passants à venir visiter ce lieu, et comment leur permettre de vivre une expérience de visite signifiante ?.

Notre travail de design UX s’est prioritairement attaché à améliorer l’expérience de visite in situ en concevant la solution Open Art. Celle-ci a pour vocation de devenir le portail mondial de référence du Street Art en permettant de :

  • parcourir une carte mondiale des oeuvres de street art
  • organiser, planifier et vivre des balades urbaines porteuses de sens pour décoder cet art de rue
  • consulter in situ ou depuis chez soi, avant ou après une visite, des médias (textes, sons ou vidéos) pour mieux appréhender et comprendre les oeuvres contemplées
  • jouer en complétant un parcours ou en enrichissant la carte en ajoutant des oeuvres non répertoriées sur la carte mondiale du street art
  • archiver l’expérience de visite afin de la rendre toujours accessible et partageable au sein d’une communauté de visiteurs initiés à cette pratique par le biais d’Open Art

Open Art, au delà de son ambition d’offrir une cartographie mondiale permettant des visites augmentées de street art, offre l’occasion unique de créer un modèle vertueux dont les gains sont partagés en fédérant tout l’écosystème du street art : de l’artiste, au galeriste, aux visiteurs débutants ou initiés au street art , aux habitants vivant au plus près de ces oeuvres.

Workshop vidéo – STIGMA

Equipe : Zohra Mrad (Designer)Rémy Bourçois (Designer) avec l’aide de Thomas Crémier et Mrwn pour l’ambiance sonore et Dorian Guitel pour la prise des photos packshot.
Formation : BDDI 2019
Techniques : Prise de vue / After Effects
Durée du projet : 7 jours
Dossier de conception : Intention STIGMA
Pitch : Suivre le cheminement d’une femme qui se croit suivie.

Workshop vidéo sur le thème « Noir et blanc ».
La demande était de réaliser un motion design à partir de vidéos filmées avec un smartphone.

Comment intégrer l’UX designer dans un projet Agile – Scrum ?

 

 

 

Auteur : Sylvain Ponçon (UX Designer)
Formation : Certification UX Design 2018 – Les Gobelins, l’école de l’image
Durée du mémoire : 3 mois
Dossier : UX2018_mémoire_PONÇON_Sylvain

Contact : sylvainponcon@gmail.com

Pitch : Les entreprises tentent de s’adapter aux révolutions numériques à raison de grands plans stratégiques qui allient transformation digitale et satisfaction client. Les méthodes de développement des projets numériques changent elles aussi. L’approche agile – scrum est devenue la norme. Son motto : livrer plus rapidement un produit qui apporte de la valeur aux utilisateurs. Mais cela ne suffit pas car comme le dit sagement l’adage : « rien ne sert de courir, il faut partir à point » !

L’UX design propose de se concentrer sur les utilisateurs. D’où son nom : design de l’expérience utilisateur. Sa vocation, inclure les utilisateurs dans le processus de conception du produit afin de vérifier qu’il réponde et soit adapté à leur besoin avant de se lancer dans des développements complexes et coûteux.

L’union de ces deux approches, scrum et UX design, semble évidente. Preuve en est, l’augmentation constante de la présence remarquée des UX designers au sein des projets scrum. Il n’en reste pas moins que rien n’est prévu par le guide scrum et ses règles pour intégrer l’UX designer. C’est un réel challenge auquel sont confrontés les équipes scrum et les UX designers. Comment travailler ensemble ? Comment sprinter côte à côte ? Peu voire pas de littérature traite de cet aspect. Nous sommes donc allés sur le terrain pour voir ce qu’il en est.

L’ambition de ce document est d’apporter un éclairage sur les défis et les bonnes pratiques de cette union qui peut se voir à travers deux enjeux majeurs. Le premier concerne la place de l’UX designer dans l’équipe scrum et le second aborde la façon dont il peut réaliser les travaux liés à l’expérience utilisateur dans un cadre de projet structuré par scrum.

Les Ep7curiens // Mettre le partage et la convivialité au coeur des préoccupations de l’EP7, guinguette gourmande et numérique.

Andréa Simoes (UI Designer avec un pied dans l’UX) – Margot Darrieu (Directrice de clientèle) – Mathieu Leblanc (UI Designer avec un pied dans l’UX) – Adrien Gomar (Consultant en projet digital avec un pied dans le Design Thinking)

 

 

 

Formation : Certification UX  Avril 2018

Durée du projet : 3 mois

Pitch : 

L’EP7 est un nouveau bâtiment artistique implanté dans le nouveau quartier de la BNF dans le 13èmearrondissement. Guinguette numérique et gourmande, ce lieu a pour vocation de promouvoir l’art numérique au plus grand nombre via une façade composée d’écrans LED. Répartis sur trois étages, ce lieu propose différents espaces : un rez-de-chaussée avec un bar et une cuisine de proximité, un premier étage avec un espace ouvert et modulable et enfin le dernier étage accueille le restaurant bistronomique.

Malgré tous ses attraits, l’EP7 a du mal à trouver son public et à s’implanter dans son quartier. Son ambition était de devenir un point de rencontre et de rassemblement, un lieu ressourçant et apaisant pour les riverains et travailleurs du quartier. C’est sur cette problématique que nous avons été interrogés : comment ancrer l’EP7 dans son quartier en proposant une expérience « vitalisante » – c’est à dire qui apporte du dynamisme et de la vie – pour les riverains.

Les Epicuriens permet aux riverains et travailleurs du quartier de profiter au maximum de leur pause déjeuner en réalisant un atelier à l’EP7 accompagné d’un déjeuner sur place ou à emporter durant la semaine. Dans un second temps, des ateliers avec paniers gourmands en weekend seront proposés pour les habitants du quartier. Il s’agit d’une plateforme unique pour réserver son atelier autour de 3 thématiques principales et emblématiques de l’EP7 : la gastronomie, l’art et la créativité et le bien-être, et de réserver ensuite son déjeuner. Une fois l’atelier réalisé, la personne récupère son déjeuner à l’accueil de l’EP7 et peut profiter de son délicieux repas en toute quiétude. Un concept qui met en valeur le positionnement de l’EP7 la guinguette : lieu festif, chaleureux et convivial pour les bons vivants. Ceci est la première phase d’un concept plus large visant à mettre le partage au cœur de l’EP7. S’en suivront la mise en place d’un miroir d’eau et d’un mur végétal sur la façade de l’EP7 place Jean-Michel Basquiat et enfin, un marché de produits bruts mis en valeurs par le chef emblématique de l’EP7 : Adrien Tran.

 

Erudi

Équipe : Erwann LETUE (Développeur) – Sophie LAPLACE (Graphiste) – Omar JBARA (Développeur), Fany THOURAIN (Graphiste)
Formation : BDDI 2017
Technologie : Unity (C#) – Python
Durée du projet : 6 mois
Dossier de conception : Un lien vers un PDF avec le mot de passe zumo500gobelins75013
Lien : Dans le cas où votre projet est présent en ligne (un site, une vidéo Youtube (ou autre))
Pitch : Erudi est un tour du monde interactif et sensoriel qui permet aux enfants âgés entre 6 et 9 ans de s’ouvrir aux différentes cultures. Il offre une expérience ludique à travers des contes traditionnels et un contenu pédagogique.

Document de présentation

ANCO LPC

Equipe: Jérémy GUIGNETTE (Chef de Projet) – Amélie MEPPIEL  (UX Designer) – Linda AKSONESILP (Directrice Artistique) – Florence VINCENT (UI Designer) – Anthony BACCOUCHE (Développeur)

Formation: Designer Développeur Intéractif 2018

Durée du Projet: 4 mois

Dossier de Conception: Dossier de Conception Anc

Lien:  https://ancolpc.fr/

Pitch: Refonte du site de l’Association Nationale des Codeurs LPC (Langue Parlée Complétée):

Dans le cadre de notre projet de fin d’année DDI, nous avons réalisé une refonte totale du site de l’Association Nationale des Codeurs LPC.

L’objectif de l’association? Devenir le site de référence pour tous les codeurs LPC français.

Voici les différents éléments développés durant ces 4 mois:

  • Création d’une plateforme pour les codeurs LPC professionnels (échanges d’informations
  • Création d’un espace d’adhésions et de dons en ligne.
  • Création d’un espace « emploi » avec possibilité de dépôt d’offres/candidatures en ligne
  • Création d’un espace membre.
  • Modernisation du Design du site.
  • Travail sur l’ergonomie du site.