Utiliser les méthodes UX afin d’améliorer la gestion des clés en agence immobilière

Auteur : Nicolas DAVID

Formation : Certification UX 2021

Durée du projet : 4 mois

Pitch : Comment améliorer la gestion des clés en agence immobilière?

Salarié du groupe Foncia, leader dans le secteur de la gestion locative en France, la gestion des clés est considérée par la profession comme un casse tête alors pourquoi ne pas profiter de la transformation digitale qu’opère le groupe en imaginant une solution de gestion des clés améliorée par le prisme du design thinking?

Après avoir présenté Foncia et son environnement, nous avons étudié et présenter le processus de gestion des clés dans les agences. Nous montrons la mise en pratique des enseignements de cette recherche, avec la mise en place d’un plan d’action visant à améliorer le processus de gestion actuel.

Problématique : Comment améliorer la gestion des clés par les différentes populations, interne et externe, en agence immobilière spécialisée en gestion locative alors que cette responsabilité est considérée source de contraintes par la profession aujourd’hui  ?

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Capture-décran-2021-09-21-à-10.48.03-1024x486.png.

Conclusion : J’ai surestimé ma capacité à surmonter les enjeux politiques qui existaient dans les grands groupes et par conséquent j’ai éprouvé les plus grandes difficultés pour réaliser notamment un recrutement qualitatif malgré le fait d’être un collaborateur du groupe. J’ai perdu un temps important et dû m’adapter devant le faible retour que j’avais pour commencer mes entretiens. Pour ces raisons je n’ai pu aller aussi loin que je l’aurais souhaité ce qui rend au final un travail insuffisant et inabouti. A titre personnel je suis déçu et frustré mais je suis convaincu que cela me servira pour l’avenir chez Foncia ou ailleurs. 

Comment améliorer la transversalité de l’UX au sein de la Direction de la Conformité ?

Anne GOZLAN

Au sein du Groupe Société Générale, la Direction de la Conformité a pour rôle de mettre en place un cadre normatif autour des risques de conformité.

Travaillant au sein de cette direction, j’ai voulu comprendre dans quelle mesure le besoin utilisateur était pris en compte et plus spécifiquement comment l’équipe d’UX est intégrée aux projets.

Ma problématique de départ est la suivante :
« Comment améliorer la transversalité de la fonction UX dans les projets de la Direction de la Conformité au sein du Groupe Société Générale, sachant que l’intégration des équipes UX se fait au moment de la conception des prototypes digitaux et que la recherche utilisateur est rarement faite (ou structurée) en phase de cadrage par les équipes projet ? ».

J’ai commencé mes travaux de recherche par un benchmark où j’ai pu voir qu’une fonction UX transverse passe par :

  • Intégrer l’UX au plus tôt dans les projets
  • Diffuser la culture du design au sein de l’entreprise
    Afin de challenger les hypothèses et après avoir décidé de faire des UX designer ma cible principale, j’ai démarré une série de 10 interviews.Pour visualiser comment se déroule l’intégration des équipes UX dans un projet de la Direction de la Conformité et comprendre les moments clés du processus, j’ai construit un service blueprint.Le blueprint m’a permis de recentrer la problématique en deux sous-questions :
  • Comment intégrer les UX plus tôt dans le projet ?
  • Comment intégrer et faciliter la recherche utilisateur pour les UX au cours du projet ?J’ai ensuite organisé un atelier d’idéation qui a fait émerger les opportunités suivantes :
  • Opportunité 1 : Remplacer l’expression de besoin, initiée par le chef de projet en phase d’étude, par un document qui modélise le besoin utilisateur grâceaux outils UX.
  • Opportunité 2 : Cartographier l’écosystème d’un ou plusieurs groupes d’acteurs conformité et la mettre à disposition des UX.Suite au prototypage des deux opportunités j’ai procédé à des tests utilisateur qui m’ont rapidement permis de réorienter les prototypes et planifier les prochaines étapes.

Les apports de l’UX dans la prise en charge des conséquences psychologiques de l’explosion du port de Beyrouth le 4 août 2020

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est PamelaMitri-e1631784908216.png.

Pamela Mitri Directrice Artistique digital
Formation : Certification UX 2021
Durée du projet : 5 mois
Dossier de conception : mémoire écrit

Ce mémoire à pour objectif d’améliorer la prise en charge des problèmes de santé mentale suite à l’explosion du 4 août 2020 à Beyrouth dans un contexte d’effondrement politique, économique et social et à briser les tabous sur ce sujet. Les méthodes UX utilisées s’attachent à analyser la situation de départ, établir un état des lieux des acteurs de terrain et définir les profils type de la population. À partir de là nous tentons de mettre en place un programme inclusif en coordonnant les différents acteurs grâce à un concept model. Ceci permettant de mettre en place un programme cohérent et touchant l’ensemble de la population.

Experience map

Comment appliquer les méthodes UX pour concevoir un outil de communication pour les autistes non verbaux et intellectuellement déficients.

Radhika Beaumé

Formation : Certification UX Design 2020-2021
Durée du projet : Février 2021 – Août 2021
Lien : www.radhikabeaume.com
Dossier de conception :

Outil de communication sur tablette
Gestion de la bibliothèque interne côté Persona -orthophonistes/éducateurs

Pitch:

L’autisme est un trouble neurodéveloppemental qui engendre le trouble cognitif et le trouble de la communication.
700000 personnes ont atteint TSA (trouble du spectre de l’autisme) en France, 4 garçon sur 1 fille souffrent de TSA.
Une situation préoccupante quand certains d’entre eux ne peuvent pas communiquer du tout ou ont un langage non fonctionnel, ils ont également la déficience intellectuelle associée. (50% des cas de TSA comporte une déficience intellectuelle associée)

C’est le cas des 25 jeunes adultes de L’institut Médico-Educatif, Cour de Venise, Paris.

L’équipe de Roberto Toro à l’Institut Pasteur souhaite changer le status-quo, leur donner une voix et mettre à leur disposition tout un univers des applications concernant l’autisme pour faciliter leur vie avec le projet Connect.
Ma voix, un outil de communication gratuit, il fait partie de cet univers opensource.

Concevoir un outil de communication ne pourrait pas être fait sans la contribution active des utilisateurs finaux et leur écosystème. C’est dans ce context que L’IME, Cour de Venise rentre en jeu.

J’ai mis la casquette de UX designer pour comprendre les problématiques, les besoins utilisateurs, leur pain points avec les outils actuels pour concevoir pour eux un outil sur mesure.

Méthodologie : Univers particulière exigeait des outils sur mesure. 

  1. Une observation sur terrain sur 11 jours est faite avec un outil sur mesure appelé “Cahier de designer “. C’est outil est basé sur l’analyse des tâches.
    Une analyse et synthèse de données grâce à cet outil m’a permis de créer des tableaux typologiques comportemental et cognitif de tous les jeunes à L’IME. Grâce à ces tableaux les personas sont sorties (4 Persona dont 3 jeunes avec TSA et 1 orthophoniste/educateur) pour bien comprendre mes cibles et leurs besoins et motivations.
  2. Le prototype très lofi mais fonctionnel est testé auprès des utilisateurs autistes et des orthophonistes pour préparer les user flow AS-IS . Les opportunités sont prises pour concevoir un futur user-flow . 
  3. Les utilisateurs autistes exigeaient des préparations spécifiques . Un répertoire de préférence par paire était dressé avec l’aide des orthophonistes. Les éléments clés d’IME.
  4. Un design sprint participatif avec les orthophonistes sur 2 jours a permis de trouver les solutions pour les problématiques les plus probantes relevées pendant l’observation et les entretiens contextuels avec des éducateurs/orthophonistes.
  5. Le prototype initial est re- désigné suivant les solutions proposées durant le sprint et les  insights des tests  utilisateurs. 
  6. Le prototype est re testé auprès des utilisateurs finaux : les jeunes TSA et les orthophonistes/éducateurs.

L’UX Design au service de la transparence de la donnée publique

Auteur : Anne Catel (Product Designer)
Formation : Certification UX 2021
Durée du projet : 10 mois
Dossier de conception : Support écrit

Pitch :

Comment rendre plus transparents les liens d’intérêts entre les professionnels de santé et l’industrie pharmaceutique alors que les informations les concernant sont mal déclarées et difficilement exploitables ? 

En cette période de crise sanitaire, la méfiance envers les autorités sanitaires et l’industrie pharmaceutique n’a jamais été aussi forte. En cause, la crainte des conflits d’intérêts des experts en santé qui pourraient venir biaiser leur jugement et faire courir un véritable danger aux citoyens. 

Au quotidien, la Haute Autorité de santé recrute ces experts pour ses productions, et doit donc absolument s’assurer de l’absence de conflits d’intérêts les concernant. Pour cela, elle analyse les informations présentes dans leur Déclaration Publique d’Intérêts (DPI) et les compare avec celles de la base Transparence Santé, une base de données publique mise en place suite au scandale du Mediator pour rendre transparents ces liens d’intérêts. Seulement, la recherche utilisateur a mis en avant le manque d’exhaustivité de la DPI et les nombreux problèmes d’ergonomie et de qualité des données provenant de Transparence Santé, qui complexifient fortement cette tâche.

Ainsi, comment peut-on parler de transparence quand des données, certes publiques, sont incomplètes, erronnées et de ce fait inexploitables ?

Trois itérations successives permettront d’expérimenter divers manières de traiter, afficher et interagir avec la donnée afin d’en augmenter la fiabilité et l’utilisabilité. Les tests utilisateurs permettront de valider l’idée que les conséquences du manque de qualité de la donnée peuvent être limitées en synthétisant l’information efficacement, en affichant les données erronées, en expliquant les erreurs potentielles et en guidant l’utilisateur efficacement. 

Bien entendu, la solution devra à terme venir de l’éditeur des données lui-même, qui doit être le garant de leur qualité. À ce titre, mettre en avant ces soucis peut être un levier pour initier un changement en profondeur. 

Harmuni

Clara Lautré (Développeuse) – Jean-Baptiste Sanchez (Développeur) – Julie Pereira (Designer) – Robin Verona (Développeur) – Dorian Thénot (Designer)

Formation : BDDI 2021
Technologie : Three JS – Blender
Durée du projet : 5 mois
Dossier de conception : Pdf
Lien : https://harmuni.netlify.app

Pitch : À l’aube de la destruction du monde, des héros provenant de différentes civilisations doivent s’unir dans la quête d’un périple qui mettra à l’épreuve leur capacité à communiquer et collaborer pour survivre, mais attention à ne pas oublier sa propre survie.

https://drive.google.com/file/d/1fhM3siB4mh_m_A-qxpXT_pwQatxA1rhx/view?usp=sharing

Hélios : Une odyssée à la recherche du soleil

Équipe : Lisa Levavasseur (designer), Victor Soulié (designer), Vanina Idiart (développeur), Valentin Salaud (développeur)

Formation : BDDI 2021
Technologies : Figma – Blender – Procreate – Three.js – Matter.js – Vercel
Durée du projet : 6 mois
Dossier de conception : Télécharger
Lien de l’expérience : https://helios.vercel.app/

Pitch :

A travers un jeu collaboratif à deux personnes, Hélios propose une quête métaphorique, à la recherche du soleil, pour réenchanter le monde. Ensemble, les deux utilisateurs devront coopérer, collaborer et communiquer pour arriver à ramener la lumière sur Terre. Contemplatif et poétique, Hélios a pour but de créer un lien autour d’une expérience commune, poétique et interactive.

Awakening

Équipe : Alexia Sève (Designeuse), Pierre Hatier (Designer), Julie De Mendonça (Développeuse), Pierre Pinto De Oliveira (Développeur)

Formation : BDDI 2021

Technologie : Blender – Nuxt – Three.js

Durée du projet : 6 mois

Dossier de conception : https://drive.google.com/file/d/1kjGHVgv0b4HrEJMnBbfw-7DC4D2oUID0/view?usp=sharing

Lien : https://awakening-bddi.herokuapp.com/

Pitch : Redonnez vie à un esprit vide et morose en le stimulant grâce à des interactions
liées aux sens.

Affiche officielle d’Awakening

Vidéo de présentation :

Pa[i]ndemie

Équipe : Marie GELIX (Designer) – Margaux CLEMENT (Designer) – Levana BERDAH (Designer) – Robin LEROUX (Développeur) – Guénolé MOREAU (Développeur)
Formation : BDDI 2021
Technologies : Vue.js – Three.js – HTML – SASS – JS – Webpack
Durée du projet : 6 mois
Dossier de conception : Télécharger

Lien : https://paindemie.netlify.app/
Pitch :

Hiver 2073.

Quelle plaie! Votre petit fils Léo vient de vous rapporter un carton datant de 2020. À l’intérieur, pleins de souvenirs que vous auriez préféré oublier! Malheureusement Léo ne vous laissera pas tranquille tant que vous ne lui aurez pas expliquer le contenu de cette boite! Quel relou! 

Pris au dépourvu vous avez un temps imparti pour raconter un mensonge farfelu et ainsi protéger votre petit-fils de la gravité de la situation. Pour cela il vous suffit de compléter votre histoire avec les objets qui vous entourent dans la pièce et de leur trouver une utilité dans votre récit. Attention, Léo vous écoute attentivement et ne laissera passer aucune incohérence! Plus vous serez rapide, plus vous serez cohérent.


Médias :

Charantaine

  • Formation : BGJV 2023
  • Technologies : Unity, MagicaVoxel, Mixamo, Suite Adobe
  • Durée du projet : 3 mois
  • Thème : No More Death

Équipe

Nathan Cardinale / Dorian Uhlemann / Robin Rolland-Thill / Thomas Geeraerts

Pitch

Le confinement bat son plein dans l’immeuble et ça commence à se ressentir dans le comportement de ses résidents. Par manque d’attention, ils se mettent constamment en danger ! En tant que chat, vous allez devoir faire tout votre possible pour veiller au bien-être des différents habitants en faisant preuve d’observation et de rapidité dans vos décisions.

Vidéo de Gameplay