La Rose sans l’Épine

Équipe :
Mélanie Terzic (développeur)
Matthieu Harribey (développeur)
Clément Grelaud (développeur & son)
Morgane Philippe (designer – modélisation des décors / textures et lumières / animation 3D & motion design)
Laure Poulard (designer – interface / personnage 3D & illustrations)

Formation : BDDI 2019
Technologie :  Unity – C4D – Blender
Durée du projet :  6 mois

Pitch : Jeu vidéo sur la redécouverte des sens et de la beauté environnante. Venez incarner Naïm et découvrez son histoire…

Making of :

Teaser : La Rose sans l’Épine

Pluriel

Équipe : Rémy Bonté-Duval (développeur) – Tristan Le Moigne (développeur) – Hervé Rabenarisoa (designer) – Jérémy Lesdema (designer) – Eric Kwekem (designer)

Formation : BDDI 2019
Technologies : Three.js – Vue.js – Tracking.js – Blender – Photoshop – After Effects – Illustrator
Durée du projet :  5 mois
Dossier de conception : Télécharger
Lien : 
pluriel.herokuapp.com

Pitch : Pluriel est une expérience narrative interactive invitant deux utilisateurs à associer leur point de vue afin d’insuffler leur vision commune à une ville.
Le support : 
Ordinateur et smartphone (site internet)

The Legend of Momo & Romo

Équipe : Clément ROCHE (développeur) – Damien MONTASTIER (développeur) – Gaëlle MAUGER (designer) – Launde MOREL (designer)
Formation : BDDI 2019
Technologie : Threejs – Cannonjs – Photoshop – After Effects – Illustrator
Durée du projet :  5 mois
Dossier de conception : Télécharger
Lien : 
 Présentation finale
Pitch : The Legend of Momo & Romo est un conte interactif à jouer en duo. Incarnez Momo et Romo à travers leur aventure pour réinstaurer l’Harmonie du Monde grâce à la philosophie nippone Wabi Sabi.
Le support : 
Ordinateur (site internet)

A Cairn Tale

Équipe : Mathieu GRONDIN (designer) – Florine QUACH (designer) – Robinson LACOTTE (développeur) – Louis LAGACHE (développeur)
Formation : BDDI 2019
Technologie : Unity – Blender – Photoshop -After Effects
Durée du projet :  5 mois
Dossier de conception : Télécharger
Lien : 
 Site Internet
Pitch : Dans ce jeu vidéo vous incarnez Kar, un voyageur que le destin a lié à un lourd fardeau : dans votre dos sont attachées de mystérieuses pierres. Guidé par une amulette magique, vous apprenez que le seul moyen de vous en séparer est d’atteindre les cairns* qui balisent votre chemin dans la montagne. Vous décidez alors d’entreprendre cette périlleuse aventure en quête de réponses…
(* Les cairns désignent les monticules de pierres destinés à guider les voyageurs en montagne)
Le support :
Ordinateur (MacOS Majave+ et Windows)

Workshop vidéo : Aurore


Equipe : Solène Robichon (Designer) – Charlotte Mandinaud (Designer) – Julie Marting (Designer)
Formation : BDDI 2019
Durée du projet : 7 jours
Dossier de conception : Aurore
Demande : Réaliser une vidéo sur le thème « Noir et blanc » d’environ 1min.
Le projet : Humaniser une femme dont le métier consiste à se prostituer, en montrant qu’il s’agit d’une personne entière qui mérite une considération et non d’un objet de désir et de plaisir. Rompre avec les clichés liés à la prostitution, métier intemporel souvent exercé par nécessité, et suggérer l’activité de la protagoniste en ne le révélant qu’à la fin, de sorte à provoquer de l’empathie chez le spectateur.
Direction artistique : Utiliser la dualité dans la composition avec un split screen pour représenter l’aspect humain de la protagoniste, caché aux yeux du monde, ainsi qu’en parallèle son activité urbaine quotidienne. 
L’écran de gauche montre l’intimité de la jeune femme durant sa préparation. C’est la période antérieure à l’exercice de son activité. On  y observe féminité, vulnérabilité et sensibilité à travers des plans macroscopiques aux tons froids sur fond blanc, allégorie du jour et de la pureté. 
A droite se trouve la partie ultérieure à cette préparation, lorsque le métier de prostituée prend le pas sur celui d’être femme. Les couleurs sont plus chaudes et l’atmosphère est réchauffée davantage par les superpositions de néons. Ceux-ci permettent de dissocier l’image du propos en créant un fort paradoxe. Leur aspect festif symbolise les nuits parisiennes, la fête et la débauche, et vient se superposer à l’image d’une femme perdue dans la noirceur de la nuit.
Une action simultanée puis un écran noir viennent finalement unir ces deux parties pour révéler l’identité de la protagoniste : Aurore.
Sa signature manuscrite, effectuée avec un objet personnel (rouge à lèvres), rappelle à nouveau son humanité, sa sensibilité et sa féminité.
Univers sonore : La bande son est composée des paroles d’une chanson intemporelle aux origines très parisiennes : Milord, d’Edith Piaf (1959). La première partie du texte est parlée afin d’interpeller le spectateur à qui la voix s’adresse directement, et de créer une proximité avec le personnage tout en restant subtile. Elle permet de renforcer la sensibilité de la vidéo sous la forme d’un réel témoignage. C’est à la moitié de la vidéo que le spectateur  peut reconnaitre l’air de la chanson d’Edith Piaf, des paroles bouleversantes sur un air chantant.


Nous retrouver en ligne : Solène RobichonCharlotte MandinaudJulie Marting

WORKSHOP LOUVRE : Dans la peau d’un archéologue


Equipe : Tristan Le Moigne (Développeur) – Mathias De Oliveira (Développeur) – Charlotte Mandinaud (Designer) – Julie Marting (Designer)
Formation : BDDI 2019
Technologie : Three.js
Durée du projet : 8 jours
Dossier de conception : L’archéologie en bulles
Lien : http://louvre-petite-galerie.surge.sh/
Pitch : Réalisation d’une expérience fortement immersive pour l’exposition de la Petite Galerie du Louvre : « L’archéologie en bulles ».
Le Projet : L’utilisateur se met dans la peau d’un archéologue en parcourant les étapes de son travail, à travers un site immersif aux interactions ludiques. Le concept de navigation est celui de la stratification : l’utilisateur s’enfonce dans la profondeur du site au fur et à mesure des étapes, à l’image d’une fouille archéologique.
Le Support : Ordinateur