Comment appliquer les méthodes UX pour concevoir un outil de communication pour les autistes non verbaux et intellectuellement déficients.

Radhika Beaumé

Formation : Certification UX Design 2020-2021
Durée du projet : Février 2021 – Août 2021
Lien : www.radhikabeaume.com
Dossier de conception :

Outil de communication sur tablette
Gestion de la bibliothèque interne côté Persona -orthophonistes/éducateurs

Pitch:

L’autisme est un trouble neurodéveloppemental qui engendre le trouble cognitif et le trouble de la communication.
700000 personnes ont atteint TSA (trouble du spectre de l’autisme) en France, 4 garçon sur 1 fille souffrent de TSA.
Une situation préoccupante quand certains d’entre eux ne peuvent pas communiquer du tout ou ont un langage non fonctionnel, ils ont également la déficience intellectuelle associée. (50% des cas de TSA comporte une déficience intellectuelle associée)

C’est le cas des 25 jeunes adultes de L’institut Médico-Educatif, Cour de Venise, Paris.

L’équipe de Roberto Toro à l’Institut Pasteur souhaite changer le status-quo, leur donner une voix et mettre à leur disposition tout un univers des applications concernant l’autisme pour faciliter leur vie avec le projet Connect.
Ma voix, un outil de communication gratuit, il fait partie de cet univers opensource.

Concevoir un outil de communication ne pourrait pas être fait sans la contribution active des utilisateurs finaux et leur écosystème. C’est dans ce context que L’IME, Cour de Venise rentre en jeu.

J’ai mis la casquette de UX designer pour comprendre les problématiques, les besoins utilisateurs, leur pain points avec les outils actuels pour concevoir pour eux un outil sur mesure.

Méthodologie : Univers particulière exigeait des outils sur mesure. 

  1. Une observation sur terrain sur 11 jours est faite avec un outil sur mesure appelé “Cahier de designer “. C’est outil est basé sur l’analyse des tâches.
    Une analyse et synthèse de données grâce à cet outil m’a permis de créer des tableaux typologiques comportemental et cognitif de tous les jeunes à L’IME. Grâce à ces tableaux les personas sont sorties (4 Persona dont 3 jeunes avec TSA et 1 orthophoniste/educateur) pour bien comprendre mes cibles et leurs besoins et motivations.
  2. Le prototype très lofi mais fonctionnel est testé auprès des utilisateurs autistes et des orthophonistes pour préparer les user flow AS-IS . Les opportunités sont prises pour concevoir un futur user-flow . 
  3. Les utilisateurs autistes exigeaient des préparations spécifiques . Un répertoire de préférence par paire était dressé avec l’aide des orthophonistes. Les éléments clés d’IME.
  4. Un design sprint participatif avec les orthophonistes sur 2 jours a permis de trouver les solutions pour les problématiques les plus probantes relevées pendant l’observation et les entretiens contextuels avec des éducateurs/orthophonistes.
  5. Le prototype initial est re- désigné suivant les solutions proposées durant le sprint et les  insights des tests  utilisateurs. 
  6. Le prototype est re testé auprès des utilisateurs finaux : les jeunes TSA et les orthophonistes/éducateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.