Quels outils de la conception centrée utilisateur peuvent aider les grands groupes dans leur approche des nouvelles technologies ?

 

 

 

Auteur : Sophie – Emerging technologies manager

Formation : MC11 2018, Certification UX Design de l’Ecole des Gobelins

Technologie : nouvelles technologies

Durée du mémoire : 4 mois

Dossier  UX2018_mémoire_FABBRO_SOPHIE

Pitch :

L’innovation est devenue clé pour la plupart des grands groupes qui tentent aujourd’hui de survivre et de trouver de nouveaux relais de croissance. Fer de lance de nombreuses start up, et aujourd’hui au sommet de la « hype », les nouvelles technologies sont tout naturellement devenues un axe majeur des stratégies d’innovation des grands groupes.

Réalité Augmentée, Réalité Virtuelle, Chatbots, Robots, IoT, Blockchain, Drones, Imprimante 3D, nanotechnologies, Intelligence Artificielle, … Les grands groupes expérimentent sur tout. Cependant, ils semblent avoir des difficultés à exploiter les nouvelles technologies et à dépasser le stade de l’expérimentation. En effet, bien que l’on entende parler de projets, de pilotes, peu de résultats sont communiqués. Ce qui laisse supposer que le succès n’est pas encore au rendez-vous …

Pourquoi les entreprises sont-elles si longues à exploiter les nouvelles technologies ? Tout simplement parce que leur approche est biaisée et que ces biais limitent leur capacité à créer des solutions robustes et viables. Le premier biais, que l’on peut qualifier de « méta biais » est la précipitation. Les grands groupes, assoiffés de résultats, veulent aller vite, trop vite. Et cette précipitation entraine des dérives dans leur approche :

  • Ils se lancent sans prendre le temps d’avoir l’expertise en interne (le sujet est souvent géré par le métier, non expert en technologie)
  • Ils négligent le choix des cas d’usage
  • Ils ne prennent pas le temps de tester l’utilisabilité de leurs solutions. Or il y a de fortes chances de se tromper lors de la conception puisqu’il n’existe toujours pas de références, de bonnes pratiques en raison de l’immaturité de ces technologies

La bonne nouvelle, c’est que la situation n’est pas perdue. Ces dysfonctionnements peuvent être évités grâce à certains outils de l’UX Design.

Media:

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *